Porno extrême avec une teen salope

Posté dans : Non classé | 0

Son histoire, et cette série limitée a été engendré par un lecteur de Singapour femelle du site Web de Literotica qui, après avoir lu certains de mes autres histoires sur la manipulation des personnages fictifs sexuels, par courriel me demandant de faire une histoire de vie plus ou moins réelle de séduction innocente (pas seulement actes sexuels) basés sur une jeune femme singapourienne résident elle sait. De sa photo je l’ai vu ce regard incroyable d’innocence et je suis devenu accro. Selina est pas son vrai nom bien sûr. J’ai reçu des informations générales en promettant de ne jamais révéler sa véritable identité et que chaque chapitre j’écris doit aller à son premier avant de poster sur le site. Il ralentit un peu les choses, mais ça vaut le coup pour une encapsulation plus authentique et véritablement érotique des événements dans son travail comme la fille au pair, il est vrai avec mes embellissements sexuelles le long du chemin, et une dimension essentiellement fictive supplémentaire à l’histoire globale impliquant son ancien propriétaire indien. Progressivement, il est basé sur la séduction vierge non seulement de saut dans le lit sans le personnage principal-up. Prendre plaisir!

Sensual vierge Singapour Selina est sur un cours pour un éveil sexuel érotique comme la paire au nouvellement embauché pour le Français Jacques, un monde parcouru photographe de l’érotisme et de son ancien modèle glamour français Josette. Qu’est-ce qui nous attend pour cette timide, ma chérie asiatique inexpérimenté avec une superbe silhouette de verre 36-18-34 heures et avec un visage innocent vaut ornant la couverture d’un magazine glamour de la qualité, est le défi de rester modeste et chaste en présence du Français célèbre pour sa photographie érotique internationale de grande classe.

Jacques est pas intéressé par un Jezebel; il a délibérément choisi Selena comme en interne au pair pour le seul but de tester ses pouvoirs de longue date de la séduction. Peut-il conquérir une femme de 30 ans plus jeune que lui en influençant son tellement qu’elle ne peut l’accepter comme une figure paternelle et un amant ne sachant jamais ses parents comme un bébé orphelin? Et peut Selina vivre étroitement avec eux dans un ménage à trios quand elle découvre que Josette est bisexuelle? Il savoure le défi opportuniste comme elle est plus qu’une vierge timide, elle a peur du sexe, le corps d’une femme avec le niveau d’expérience de l’intimité d’un jeune adolescent, pas mûri un.

Ses moyens asiatiques naïfs et gullibility sont pas de défense contre l’arsenal amoureuse d’idées d’excitation a national grand, beau et athlétique regardant français pour dessiner sur comme il l’attire de plus en plus vers lui, elle étant un peu fasciné par son charme et son charisme.

La jeune fille au pair est consterné qu’elle doit porter la superbe pure soie d’un justaucorps de pièce autour de leur maison tout en faisant ses devoirs. Il se cramponne à son bien sur chaque courbe et la fille asiatique est mortifié qu’elle est si pure tout est en spectacle. En dessous se trouve juste sa chair nue mais il correspond si étroitement qu’il est comme une seconde peau et Josette avait délibérément fait dans la peau ton soie à partir de mesures personnelles de Selina il convient plus serré que d’un gant. Elle se regarde dans le miroir et secoue la tête en signe d’incrédulité, presque en larmes. Cela ne veut pas, elle est modeste à l’âme et dans ce vêtement, elle peut aussi bien être baladait nu.

Elle regarde la houle de la graisse entre ses jambes et l’effet de cameltoe profond que la soie sombre dans sa fente et à l’arrière, même entre les joues de ses fesses. Ses seins bien développés de 36 pouces avec de grands mamelons pointus semblent comme une troisième image bidimensionnelle dans le miroir. Sa suckable souche mamelons de taille contre le matériau ultra mince, comme si ils vont briser une minute. Le vêtement moulant accentue ses cuisses et les jambes galbées tout le chemin à ses petits pieds contenus à l’intérieur du justaucorps de soie et pris en charge par les brillants cuir verni de cinq pouces chaussures noires à talons hauts.

« Josette je crains que M. Pardie ne veux me voir comme ça. Il pense que je suis une femme et me semble traiter avec un tel respect, je ne sais pas ce qu’il va dire de moi si je porte ce autour de son résidence. êtes-vous sûr que je ne peux pas porter une robe ordinaire d’une certaine sorte?  »

«Je suis désolé Selina mais je suis en désaccord avec vous sur cet uniforme et c’est ce qu’il est comme notre fille au pair aide. Regardez, elle vous couvre de votre cou à la pointe de vos orteils, Pas de peau nue montre ci-dessous votre cou. Je pense que vous regardez magnifique.  »

« Oui, mais … mais je sais qu’il me couvre, mais il est … il est est tellement serré, il montre tout dans mes espaces privés. Ils ne seront pas privés plus. Comment puis-je sais que votre chauffeur ou quelqu’un d’autre n’a pas me voir comme ça? Je suis trop timide pour aller en bas et de voir M. Pardie « .

« Trop tard Selina, il est réglé, il est votre nouvel uniforme alors s’y habituer. A un frais pour chaque jour vous avez besoin de le porter et je l’ai eu extras fait au cas où il se déchire ou foiré en quelque sorte.

«Je sais très bien Jacques et tout ce qu’il verra en vous portez ceci est une belle jeune fille, oui naïfs et crédules, mais le genre de jeune femme asiatique qu’il cherchait. »

Avec Josette son leader, elle se dirige vers petite salle de sport de Jacques Pardie dans leur spacieuse de deux étages chemin Barker bungalow dans le haut de gamme partie Bukit Timah de Singapour à défiler sa nouvelle fille au pair qui est tout sauf détendue dans le costume.

« Comme ils se dirigent vers le bas les 10 pieds de large escalier pour trouver le Français Selina continue à se plaindre, mais avec Josette il tombe dans l’oreille d’un sourd.« Je suis effrayé, « bégaie-elle. Est-ce que M. Pardie pense que je suis en train d’agir avant? Je veux désespérément qu’il me respecte Josette, il est différent pour vous, mais pas pour moi.  » « Je pense qu’il va voir ce que je vois, une belle jeune fille exactement comme elle l’est dans ses dimensions réelles. Il n’y a rien de faux que vous Selina, vous êtes comme ils disent, pur comme la neige. Jacques sait qu’il est assez vieux pour être votre père, mais il est pas ton père quand il vous voit debout devant lui dans ce pur costume de corps de soie si étroitement moulé à chaque courbe et fossette sur votre corps, il ne verra rien, mais l’innocence. il vous respectera plus pour être honnête au sujet vous. Voici ce qu’il a besoin de savoir « .

« Oh, je l’espère Josette. Cela me préoccupe. Je suis très vieux jeu et je veux rester innocent et pur donc j’ai quelque chose à offrir à un homme un jour qui peut me prendre dans ses bras et me aime tendrement et peut-être me marier sachant que je suis son seul « .

Le muscle Jacques ajustement est juste de quitter sa petite salle de gym avec une petite serviette autour de son cou à travers de larges épaules nues, suant de telle sorte que sa peau luit. Il porte juste une paire de courts pâles mémoires de satin bleu. Son pénis mou est sur le côté gauche et la forme et la taille est trop évident, même sans érection. Le moment Selina fixe les yeux sur son corps masculin serré elle igores son âge et ses yeux vont automatiquement le renflement horizontal épais dans ses mémoires. Pour un instant, elle oublie comment elle a l’air, mais seulement la façon dont il a l’air. Elle n’a jamais été aussi proche d’un mâle adulte avec un tel corps nu près musculaire fine et vu la forme de sa virilité épaisse sous son point le plus personnel de vêtements. Elle est momentanément attirée sur elle sans se rendre compte qu’il a remarqué où elle est à la recherche. Tout se passe en quelques secondes, mais il est suffisant pour lui faire savoir qu’elle a remarqué.

Tout comme le cerveau peut fonctionner à une vitesse fulgurante Selina, pure comme elle est, essaie d’imaginer dans ces quelques secondes de temps ce que sa queue pourrait ressembler si le renflement dans ses mémoires est une indication. Elle peut être timide vierge et effrayé par la pensée de sexe réel, mais comme chaque jeune femme elle a des fantasmes et on est demander ce que cela doit être de se sentir le pénis d’un homme quand il est debout. Le vibrateur était aussi proche que jamais elle a et maintenant, elle n’a même pas cela.

Malgré son élan immédiat d’adrénaline sexuelle le voir dans une telle paire serrée de short sans sous-vêtements qu’elle essaie de dissimuler le fait qu’il peut voir plus d’elle qu’elle peut lui de. Elle suppose toujours en utilisant le vibrateur de neuf pouces qu’elle a laissé derrière dans son ancienne adresse qu’il était juste une réplique de la queue d’un homme typique et voir la forme de la bosse dans son demi-taille satin collants, elle est plus convaincu.

Elle se tient avec ses jambes croisées en espérant son cameltoe scandaleux est pas évidente pour lui, comme il se dirige vers elle et Josette essuyant la sueur de son visage n. Mais comme elle a mis d’abord les yeux sur le renflement dans ses mémoires serrés, il est d’abord posé les yeux sur le cameltoe généreux entre ses cuisses comme la soie pure tire dans sa petites lèvres. Elle lève les yeux et voit qu’il regarde, son visage rayonnant d’une expression qui suggère qu’il a trouvé quelque chose qu’il cherchait, mais n’a jamais pensé qu’il allait trouver.

« Selina, tu es si belle. Je dois vous féliciter. Ah oui, encore plus sensuelle maintenant que je pensais. Regardez-vous, une jeune déesse véritable debout devant de me demander ma permission d’être habillé comme ça et vous avez ma permission . Je ne peux qu’admirer votre innocence alors dites-moi que vous êtes fier de votre apparence « .

Ses paroles de son choc en perspective. Il veut la voir comme ça. Ce qui lui plaît, même si elle ne lui plaît pas. Pensées se précipitent dans son esprit sexuellement immature. Elle a désespérément besoin de rester en sa faveur pour deux raisons: la sécurité financière et une admiration développer étrangement son personnage viril et manières douces avec elle.

Il met des mots dans sa bouche pour un début et il l’a mis sur la sellette suggérant ce qu’il veut lui faire dire. Tout d’abord, elle erreurs félicitent pour le commandement et suppose qu’il exerce son autorité et elle ne peut se mettre d’accord avec lui ou de montrer qu’elle a faible estime de soi au sujet de son image. Il est la chose même qu’elle lutte pour surmonter, un sentiment d’insécurité qui la rend si servile. Et la façon dont elle confond le sens des mots à consonance semblables ne fait qu’ajouter à son dilemme.

Aussi inconfortable et vulnérable comme elle se sent à ce moment, elle répond humblement qu’elle fait confiance à sa fille au pair uniforme lui fera plaisir. «J’espérais un nouveau genre de robe, mais un costume de ce genre est différent, je suppose. » Il reconnaît immédiatement qu’elle se sent l’étreindre corps soie est la publicité de ses meilleurs atouts trop bien. Cela fait.

« Mon petit poulet ne laissez pas vos plumes pour être facilement ébouriffé. Vous portez un costume, un costume de corps, et seulement un genre très spécial de la femme peut porter ce que vous portez. Il vous fait bien, car nous avons choisi seulement les meilleurs matériaux dans le monde, de la soie, de la soie fait pour le corps féminin ce que un diamant fait pour sa main. Vous méritez le meilleur de venir nous afin de ne pas avoir peur d’être fier de votre beauté naturelle. Il me plaît « .

Le ton de son accent français est séduisante à ses oreilles comme il caresse doucement le côté de son cou, en lui donnant la chair de poule et il regarde dans ses yeux alors qu’il trace son index sur le dessus de sa lèvre supérieure et continue dans un cercle et aller dans l’autre sens, explorer la surface de la zone érogène la plus visible sur son corps, sa bouche. Le jeune asiatique est pris par surprise par son contact soudaine et inattendue et ouvre ses lèvres pour dire quelque chose comme son doigt commence à tracer une ligne horizontale. Son doigt va inopinément dans sa bouche alors qu’il pousse un peu plus loin.

« Suce mon doigt, je veux sentir la chaleur de vos lèvres enserrant sur ma peau», il murmure comme il le pousse dans presque autant que ses phalanges. « Il est propre, tout autour de moi est propre. Utilisez vos lèvres et sucer comme un bébé sur la poitrine. »

Mais étant de 50 ans ne cesse de Jacques d’obtenir une érection en bonne santé et la vue de cette belle jeune femme sucer donc docilement son doigt dans un tel costume de corps accrocheur est bon pour sa santé. La crevasse profonde dans sa chatte où la soie creuse dans son vagin est mieux que tout aphrodisiaque. Sa queue se raidit et vient dans un quart de pouce de sauter hors de son slip en satin à un angle de 10 heures. Il place ses mains à l’arrière de la tête et incline son visage vers le bas comme elle continue de sucer son doigt alors elle voit son érection tendre épaisse et masculin contre le matériau mince de satin brillant de ses mémoires. Les crêtes autour de la tête de son pénis sont très visibles. La salive dans sa bouche augmente de sa réponse du système nerveux autonome à quelque chose qui excite la stimulation sensuelle de l’intérieur de son cerveau.

Josette recule en regardant la réaction de Selina, sans dire un mot. Elle et il sait que comme un maître de l’érotisme conceptuel dans la photographie et de l’art, il ne peut créer le désir sexuel chez cette vierge timide, si elle peut se convaincre de vouloir le sexe en premier lieu. Il est un inverse de la norme. Pour les hommes, le désir sexuel rend vouloir avoir des relations sexuelles et Jacques est pas différent, mais pour beaucoup de femmes, il est l’inverse. Ils doivent vouloir avoir des relations sexuelles, puis ils vont penser érotiquement et souvent jusqu’à ce qu’il arrive.

Jacques se prépare l’esprit de Selina pour commencer à penser des pensées sexy, même si elles sont des signaux confus et semblent avoir rien à voir avec le sexe lui-même. Mais quelque chose suscite déjà à l’intérieur d’elle comme elle répond à son commandement à sucer son doigt.

«Oui, je peux maintenant sentir la chaleur de votre corps dans vos lèvres, » dit-il doucement. Vous avez des lèvres très sensuelles, alors chaudes et humides. Faites-le un peu plus vite. »Elle fait, mais se demande pourquoi cela se passe. Josette est de s’allumé à l’idée de lui son leurre tout le chemin à entre les feuilles, mais elle sait qu’elle exige la persuasion séduisante qui est doux et construit sur la confiance, pas seulement la pression des pairs.

« Vous pouvez arrêter de sucer maintenant vous me l’avez donné le message que je voulais», dit-il, comme il embrasse le doigt et suce sur lui-même pour un instant rapidement. Selena regarde quizzically dans un moment d’émerveillement, confondu ce qu’il était tout au sujet. Plus elle est autour de lui, plus elle semble curieusement fasciné par ses manières, ses expressions et sa présence masculine paternelle-like. Elle a raté cela comme un enfant et se sent en sécurité autour du Français bohu. Intérieurement, elle souhaite qu’elle avait un père comme lui.

«Venez, je vais vous montrer une partie de mon travail», dit-il, son érection intact, aidé par la chaleur de jeunesse de sa main et ses yeux rêveurs levant les yeux vers lui, comme il ses promenades dans son atelier comme un parent de premier plan avec un enfant . Comme ils marchent loin remarque Josette juste comment sexuellement stimulant l’Derriere de leur fille au pair est avec la fissure courbe de balayage montrant clairement à l’arrière comme couronnement au sommet de ses galbe jeunes cuisses.

Juste sentir sa main forte autour de la sienne lui donne un sentiment chaleureux d’appartenance et un picotement dans l’esprit qu’elle n’a jamais connu auparavant. Sa confiance et les moyens bienveillants lui fait oublier comment elle est habillée. Il dirige et elle suit. Même si elle se sent confortable et en sécurité avec lui l’immense zone comparative de la résidence lui fait sentir un peu nerveux à faire face à ses tâches quotidiennes. Elle est curieusement excité qu’il est en la prenant dans son studio à seulement son slip en satin court avec son renflement fascinant à l’avant, mais tout d’un coup affreux de la possibilité qu’il pourrait vouloir faire quelque chose avec elle. Autant elle se sent lentement mais sûrement attirée sur lui dans la confiance la barrière mentale est en place si elle implique le sexe en raison de son abstinence complète et des moyens naïfs.

« Ceci est une partie de mon travail photographique, » dit-il fièrement comme ils entrent dans son studio expansive. Autour des murs sont énormes images en noir et blanc dans des cadres fabriqués à la main environ trois pieds de large par deux pieds de profondeur. Ce sont des images de l’érotisme, un mélange de belle femme nue, mais pas explicitement, certains sont faces seulement, certains torse du nombril vers le haut, certains seulement des seins, certains frontal, certains se concentrant sur les fesses seulement, les jambes légèrement écartées.

« Comme vous pouvez voir l’imagerie érotique utilise la lumière et l’ombre, l’humeur, les textures dans la peau et les expressions du visage qui se connecte au spectateur, » il explique comme elle regarde les yeux écarquillés comme un enfant dans un magasin de jouets. « Cela ne concerne pas la nudité explicite, il est délicat et de bon goût. Il est destiné à remuer les sens de ne pas montrer trop de détails.

»Le visage d’une femme me dit beaucoup de choses, surtout dans l’amour», dit-il candidement. Ceux-ci sont choisis des copies de mon travail original pour les clients dans les différents pays. Certains en France, la République tchèque, l’Allemagne, l’Italie, l’Australie, le Japon, les Philippines, mais pas encore à Singapour. Jusqu’à présent, je ne l’ai jamais trouvé le bon type de modèle pour faire un nouveau chef-d’œuvre ou le genre de personne prête à payer grassement pour cela car il est une si petite nation mais que je trouve unique fascinante « .

«Monsieur, vous êtes si bon à ce que vous faites et toutes ces femmes sont si jolies. Mais je ne pouvais pas imaginer comment ils pourraient être déshabillées pour le monde entier pour voir. Je ne pourrais jamais se déshabiller comme ça en face d’un homme à moins qu’il a pris moi comme sa femme « .

« Mais mes photos, mes modèles, ils sont dans le bon goût, sont-ils pas? » il demande.

Peur d’être en désaccord, elle hoche la tête. «Je ne vous ai pas entendu, » dit-il.

« Oh, je suis désolé monsieur, oui ils sont tous beaux et les femmes et les chiffres si beau, il est juste que je ne l’ai jamais vu quelque chose comme ça avant. Mais je suis d’accord monsieur, ils ne regardent pas grossier. Ils posent avec beaucoup de goût et est-ce parce que vous leur dites ce que vous voulez qu’ils fassent?  »

« Exactement, Selina. Le photographe est le maître. Il est en charge. La plupart des femmes et des filles aiment à poser devant une caméra. Il est érotique pour les faire juste cela. Ils savent qu’ils semblent beaux et ils aiment savoir qu’ils sont admiré, même ceux qui ne sont pas aussi attrayante ressentir la même joie. la caméra est le monde à les regarder, mais ils ne doivent pas donner leur nom et leur adresse ou leur âge. Il est une chose naturelle la plupart des filles qui grandissent ont toujours dans leur l’esprit, pour obtenir la chance de montrer leurs belles courbes « . Selina pense aux nombreuses fois qu’elle admirait son corps nu devant le grand miroir où elle a loué pendant 18 mois.

« Oui, je suppose que vous avez raison, » dit-elle. « Les filles aiment à se regarder dans le miroir et imaginer ce qu’ils doivent ressembler à quelqu’un d’autre. Elle marche près d’une rangée d’images séparées de beaux visages. Contrairement aux autres, ceux-ci ne sont pas souriants mais semblent avoir un coup d’oeil de pure joie dans leurs yeux. Ils dégagent une beauté exceptionnelle, on est européen, japonais et le troisième est un poil plus jeune îlien polynésienne bouclés.

Il la regarde de derrière, comme elle se penche légèrement vers l’avant, en examinant certains détails dans les portraits du visage, le body en soie donnant son derrière l’apparence d’avoir rien sur eux en tant que matériau tire dans la fissure de ses fesses et son vagin. Elle a été lui montrait la meilleure cameltoe de l’avant qu’il a vu pour de longues années, et peut-être le meilleur de tous à cause de leur différence d’âge. Et derrière il est tout aussi sexy. Son érection est aussi dur que jamais.

«Ces visages sont très belles, » elle remarque, « mais ce sont ces marques blanches comme quelque chose a été renversé sur les visages? Quel dommage quelque chose endommagé ces beaux visages. Comment est-ce arrivé? » elle demande scrutant de plus près à eux et montrant encore plus la chatte par derrière, comme elle se plie à leur position inférieure sur le mur.

Il rit et cette fois la tire plus près de lui autour de la taille, comme il regarde dans les yeux. Son érection est si proche de sa chatte, et pourtant si loin qu’ils se tiennent côte sur et elle maintient furtivement des regards vers le bas à incapable d’éviter de regarder la forme en forme de tube épais qui semble un aimant pour les jeunes femmes. « Non, c’est ma signature. Mais je ne le mettre sur demande expresse, » il répond franchement.

«Mais ce monsieur n’écrit pas, il est comme il est … like..like autre chose. »

« Comme le sperme d’un homme? »

«Je ne sais pas ce que vous voulez dire. Il est une image du visage et d’une femme …. »

« Et il m’a été demandé par l’acheteur d’éjaculer sur son visage comme une touche personnelle de l’artiste d’origine. Bien sûr, le modèle a été payé un supplément grassement pour répondre à sa demande. Il est appelé un soin du visage. »

« Oh, oh, mon Dieu, je ne sais pas. Je ne l’aurais pas demandé. Je suis désolé, ce qui est très personnelle et je ne devrais pas embarrasser vous me disiez. Je ne savais pas que ces choses ont été faites. Certes, ces modèles seraient horrifiés.  »

Jacques rit de bon cœur, mais est prudent de ne pas se moquer d’elle. « Non, non non non. Après avoir pris leurs vêtements et posant devant une caméra certains modèles se sentent souvent sexy et peuvent obtenir dans l’humeur pour une partie de plaisir quand la séance photo est terminée. Ils semblent penser qu’ils se tournent le photographe et ces modèles ici étaient tous très heureux d’avoir ma signature sur leur visage pour moi de prendre cette image érotique d’entre eux. Il suffit de regarder ces expressions heureuses. Regardez leurs yeux et leurs lèvres. l’érotisme est dans le détail « .

«Je ne comprends pas monsieur, cette chose que vous faites est facile comme ça? »

« Eh bien Selina, je vais vous laisser sur un petit secret. Qu’est-ce que tu as fait à mon doigt il y a quelques minutes ces modèles ont fait à mon pénis jusqu’à ce que je ne pouvais pas retenir plus longtemps et puis je mettre ma signature sur leurs visages. Il est une chose très naturelle entre un homme et une femme. Voulez-vous dire ceci est quelque chose que vous ne saviez pas? Aucun homme n’a jamais donné ce cadeau?  »

« Oh, oh non, monsieur. Ceci est tellement embarrassant pour moi. Je ne pouvais pas l’imaginer. Je suis désolé. Il est mon éducation. Personne ne m’a jamais dit quoi que ce soit et je n’ai pas petit ami. Je ne savais pas qu’il était comme un signature chose.  »

Jacques met ses mains fortes de chaque côté de ses épaules et lui sourit. « Vous êtes un bel enfant. Il est bon que vous êtes comme nous disons boutons de fleurs commencent à fleurir dans la vie, vous seul mon jeune ami sont une défaite en retard. Vous êtes ce que 19, 20, mais semblez en savoir autant sur la vie comme quelqu’un beaucoup, beaucoup plus jeune. Mais vous pouvez apprendre, et je vais vous aider.

«Laissez-moi vous dire quelque chose Selina, il existe d’innombrables millions de femmes qui aiment avoir le bébé d’un homme faisant du lait sur leur visage. Il est plein de nutriments qui sont bons pour son corps, car il est la semence de vie baigné dans le liquide de l’intérieur profond l’homme. Quand elle l’avale, ou il est sur son visage ou il va à son vagin a un effet calmant sur le système nerveux, il est la voie de la nature. cela a été prouvé dans la recherche scientifique, donc je ne viens de dire pas.

« Son visage est sa possession la plus précieuse et son sperme est sa possession la plus prisée et les femmes semblent adorer cet aspect d’un homme mettant là comme un signe de reconnaissance spirituellement enrichissante entre les deux d’entre eux. Josette peut vous raconter tout ça, ne prenez pas de moi. Une jeune femme de votre âge devrait être en profiter maintenant.  »

Elle le regarde perplexe. «Personne ne m’a jamais dit que je ne l’ai jamais même vu à quoi il ressemble jusqu’à ce que vous avez dit ce qui était sur les visages ici. Est-ce que le goût agréable ou drôle? »

« Encore une fois, vous devriez demander à Josette, elle est celle qui a pris de moi quand nous faisons l’amour et elle semble très heureux à ce sujet. Dans la plupart des cas, je pense que le goût-sage, il est assez fade, presque insipide mais cela pourrait changer légèrement d’un l’homme à l’autre. ce n’est pas les femmes désagréables ou tant ne seraient pas remuent leurs langues pour cela.  »

Sa remarque passe au-dessus de sa tête. Selina pouvait à peine contempler à genoux devant un homme comme il vise son éjaculat vers son visage. Elle est retournée aux portraits du visage pour un second regard, peut-être curieux de nouvelles connaissances que ces marques sont venus en fait de son pénis, la chose même qu’elle ne peut pas empêcher de voir bombé comme une arme à l’intérieur de ses collants.

Si le Français était avec un de ses modèles nus expérimentés maintenant dans la même tenue que son jeune asiatique qu’il serait la touchait maintenant, mais en quelque sorte la fille douce Singapour est sereinement ci-dessus en prenant juste pour satisfaire la convoitise des hommes. Il aura son temps, il est confiant, mais seulement si elle est une lente séduction pas forcée sur elle. Il veut qu’elle vienne à lui et s’ils font finalement l’amour ce sera long, très érotique et punir leurs réserves physiques.

Il se penche en arrière contre une chaise en face d’elle et dans cette position de ses cuisses sont projetées vers le haut vers l’endroit où elle est debout afin qu’elle ne peut pas empêcher de voir son érection décrit donc définitivement sous les collants de satin. Son scrotum est grand parce qu’il a de gros testicules et la tête de son pénis est en une fraction de sortir de son pantalon sur une position 11 heures. Il le fait exprès pour remplir son esprit avec des images qu’elle peut prendre au lit ce soir, confiant elle va se masturber et jeter et tourner tourmenter elle-même en pensant à ces jolis modèles suçant sa virilité et lui éclaboussant son sperme sur leurs visages. Sa virilité elle peut voir, mais ne peut pas voir.

Elle ne peut pas détacher ses yeux mais tente difficile de ne pas être vu en prenant l’avis, une proposition impossible. Il lui dit une femme se sent un réel sentiment de pouvoir de séduction en faisant l’homme atteint un tel point d’excitation qu’il ne peut pas se contenir à la regarder ou être à l’intérieur d’elle et elle se sent récompensé par le voir atteindre l’orgasme. « Son sperme représente sa joie de sentir l’allure de sa sexualité et il la récompense avec son don, parfois sur le visage, le cou, sa langue ou ses seins. Est-ce que cette surprise vous ma belle enfant?

Elle se sent acculé. Elle est pas dans la sexualité masculine, mais est exposé par ses propres aveux qu’elle est comme elle était de retour dans une pré-pubère avec peu ou pas de connaissances sur le sexe. Cette frappe une nouvelle peur en elle qu’il, étant si mondain, ne sera pas la voir comme la femme qu’elle aspire à être. Elle est de retour à son soumis, persona apologétique, manque d’estime de soi en dépit de son incroyable beauté naturelle, elle est encore vraiment de valeur.

«Je suis désolé monsieur. Je me sens stupide pour vous expliquerez ces choses pour moi à mon âge. Je suppose qu’il doit être bon pour le visage d’une fille si vous le dites. Je sais pas ce que ça jusqu’à ce qu’un homme prend moi comme sa femme, alors je regarderais avec impatience. Mais je pense que je suis trop jeune pour tout cela de toute façon.  »

Il dirige ses doigts masculins dans la partie supérieure de son cuir chevelu et sur ses longs cheveux noirs attachés dans sa queue de cheval. Il lui fait frémir légèrement. Il semble la toucher dans les bons endroits, ces endroits qu’il peut faire sentir platoniquement comme s’il ne cherche pas à remuer ses émotions, mais tout le temps de travail sur ses zones érogènes exposées en vue de rencontres rapprochées d’un genre plus câlin qui se trouvent devant.

« Nous devons aller,» dit-il tout à coup. « Vous devriez aller voir les cadeaux que nous avons acheté pour vous. Allez prendre un bon bain chaud et vous tremper dans les suds riches et allongez la pensée de la façon dont les choses intéressantes peuvent être pour vous.

« Lie dans le jacuzzi et sentir les jets puissants chauds de massage de l’eau de votre peau délectable. Levez-vous dans le bain et retrouver dans ce grand miroir sur le mur et imaginez un instant je regarde vous vous éponge. Quand vous faites cela, le faire pour moi. Faites-moi je suis content du miroir, prenez l’éponge grande savonneuse et l’exécuter vos jambes, juste entre eux, sur votre ventre et autour d vos épaules et les seins, puis demi-tour et de laisser le miroir vous voir épongeant votre fond donc je sais que vous appréciez le luxe de vous gâter.

« Lorsque vous avez terminé la baignade splash votre corps est l’un de ces exotiques vaporisateurs pour le corps français et un peu de votre parfum choisi de Paris et de mettre votre maillot de corps à nouveau. Aujourd’hui est un get de connaître le jour de routine, mais à partir de demain, vous serez occupé . Après votre bain à choisir qui déshabillé vous souhaitez porter au lit ce soir. Regarde-toi dans le miroir. Essayez-les tous sur et mettez celui sur enfin que vous pensez que j’approuverais plus. Je veux que vous dites toujours bonsoir à moi une fois que vous avez changé dans vos draps. Je vais donc penser à la façon dont vous regardez sereinement belle et je vais dormir là-dessus.  »

Encore une fois ses paroles semblent avoir un impact sur ses sens sans lire entre les lignes de ce qu’il est en train de dire. Selina fait toutes ces choses et aller à la garde-robe est étonné de trouver six autres de couleur chair identiques soie maillots de corps, un pour chaque jour de la semaine, donc elle sera toujours une sensation de fraîcheur. Elle pense qu’elle va porter la poupée de dentelle bébé déshabillé noir au lit ce soir, comme elle n’a jamais possédé la lingerie de chambre en noir sexy avant. A trois heures, elle est de retour dans le justaucorps original pour Josette pour lui montrer comment ils aiment avoir leurs repas servis et de décider ce qu’il faut avoir pour leur repas du soir à 6.

«Nous retirons tôt, » Josette lui dit: «Vers neuf heures, mais de ne pas dormir. Nous aimons lire au lit et parfois gambader, mais généralement nous avons les lumières par 11.30. Vous pouvez prendre votre retraite au lit quand vous le souhaitez après la cuisine est rangea pour le matin. Vous avez votre propre télévision et nous avons laissé quelques vidéos là-bas dans le cas où le téléviseur est ennuyeux car il est généralement la nuit.  »

« Est-ce que je sers vous souper? »

« Oh, ce serait bien, mais quelque chose entre 9 et 9.30 est très bien. Parfois. Ne pas oublier le garçon muet dans la cuisine, juste faire le café et mettre les plateaux de service en elle avec le percolateur. Vous allez vraiment impressionner Jacques si vous apporter ce à lui comme un bonnet de nuit comme il est comme un petit garçon à la fois. Je vais vous confier un secret, il aime se faire dorloter. il est un grand homme, mais très doux à l’intérieur et s’il voit la petite fille vous il fera lui fondre.

« Une autre chose, je vous suggère de le surprendre dans la matinée en apportant une tasse de thé anglais vers 7 heures avant qu’il ne se lève religieusement à 7.30. Maintenant, cela va l’impressionner grandement, mais ce n’est pas une instruction, il est seulement si vous ‘ souhaitez l’impressionner. maintenant, je vous ai parlé auparavant dans les détails de votre emploi que chaque fois que vous avez à faire quoi que ce soit avant 8h et après des soirées de 6pm nous vous payer du temps supplémentaire accumulé à la fin de chaque période de six jours au taux double le taux journalier en moyenne sur salaire.

« Maintenant, cela signifie bien sûr si vous avez tendance à travailler au-delà des responsabilités d’un femme de chambre ordinaire, vous finirez par gagner beaucoup d’argent que nous sommes déjà vous payer une base de 900 $ par semaine. Je pense que ce très généreux mais il est parce que nous attendons vous correspondez avec nos façons parfois étranges à ce que vous êtes habitué. Si vous voulez vraiment être la fille au pair que nous envisagions et donnez-vous à nous grassement vous gagnerez plus d’argent que vous avez jamais rêvé juste pour faire partie de notre famille ».

Le jeune asiatique tente de comprendre ce que cela signifie, mais le son de gagner des bonus supplémentaires pour son compte en banque tout en servant le dîner et d’être tôt pour une tasse de thé du matin elle excite comme il est si simple. « Tout ce que je dois faire est de faire une tasse de thé au début si je veux ou servir fin souper si je veux. Est-ce que cela? »

« Eh bien, pas tout à fait comme il pourrait y avoir d’autres choses que je reviendrai bientôt. Mais pour commencer oui, ces petites attentions seront grandement impressionner M. Pardie. »

Selina aime l’idée de faire des choses simples qui lui plaire. Il est maintenant son oreiller de sécurité.

« Dans votre chambre près de votre lit, vous verrez un interphone. Nous pouvons vous parler de notre chambre à votre chevet si nous avons besoin de vous. Je vais laisser à l’ouverture de sorte que vous entendrez ma voix si quelque chose arrive. Cela vaut mieux que frapper la sonnerie d’alarme « . Il est Jacques idée de laisser l’interphone ouverte quand ils vont tous au lit la nuit, elle va entendre les sons de Josette qui ont répondu à son amour. Ce qu’il espère aider à conditionner ses pensées que le sexe est bon.

Le voluptueux singapourienne pense que tout cela est son excitant: serveurs muets, interphones, sa propre télévision et des vidéos, sa propre baignoire jacuzzi, une lumière d’ambiance gradateur et si elle veut, la musique douce d’ambiance pour se détendre à la chiquenaude d’un commutateur et un superbe cuisine pour travailler dans. ses esprits sont les plus élevés qu’ils ont jamais été dans sa vie. Jacques et Josette semblent l’aimer et elle se sent très heureux. Jusqu’ici tout va bien, elle pense. Elle n’a pas encore mis un mauvais pied.

« Une chose que je dois vous mentionner Selina est que tous les samedis matin, je donne Jacques un massage du corps car elle aide le garder détendu après ses séances de gym. Il est avant le petit déjeuner et assez tôt et cette fois je veux que vous fassiez comme il est bon expérience pour vous à toucher le corps d’un homme, puisque vous avez même jamais tenu un homme dans une étreinte. Cela vous habituer à voir un homme nu « .

« Oh non! » elle s’exclame mettre ses mains de chaque côté de son visage horrifié à la pensée … « Vous voulez que je masser M. Pardie avec rien? Mon employeur? Comment pourrais-je faire cela? Je serais trop embarrassé. Je n ‘ t savent comment faire cela correctement. Je viens de faire un fou de moi-même ».

« Il est pas si difficile ma chère, je vais vous donner quelques conseils comment aller à ce sujet. D’ailleurs, je voudrais que vous me donniez un massage complet du corps aussi, une fois par semaine sur le samedi sur deux. »

« Oh cieux, cela est mauvais pour moi. Je ne pensais pas que je dois faire ces choses étant une femme de chambre, » elle se lamente tremblant à l’intérieur à ces devoirs personnels, elle ne préparé pour.

« Mais vous n’êtes pas une fille Selina, tu le sais. Tu es notre fille au pair et ne pas oublier que nous vous payons très bien que votre compte bancaire vide va bientôt grandir et de graisse. Hmm, comme quelque chose d’autre que je pouvais penser à parler de massage.  »

« Oh Josette. Il est tellement embarrassant pour moi d’être toucher une autre personne sans leurs vêtements. Je ne l’ai jamais fait. Je serais à la recherche pas tout le temps dans le cas où il me voyait là à regarder. Dois-je faire cela? »

« Oui, je le crains. Ecoute-moi Selina, vous êtes une jeune chose douce et oui, vous avez mené une vie très protégée, presque au point d’être bêtement abritée mais tu dois grandir et obtenir impliqué dans le monde réel, tôt ou tard. vous serez 21 avant de savoir si vous devez obtenir sage de la vie.

« Comment pourriez-vous jamais plaire à un homme dans le futur lorsque vous souhaitez prendre un partenaire et peut-être se marier si voir un homme nu vous fait peur? »

« En outre, vous ne serez pas faire cela pour moi, il est pour M. Pardie comme une surprise. Il me attend de lui masser comme d’habitude alors il aura une grosse surprise, je veux dire que vous pouvez faire une grande surprise en venant dans votre belle nouveau déshabillé noir avant d’aller vers le bas pour prendre le petit déjeuner pour nous et tout simplement lui dire que vous voulez apprendre comment le faire. de cette façon, si vous pensez que vous faites des erreurs, il vous pardonner et toujours essayer de vous aider. il aime aider vous, je vous ai dit que le premier jour, nous avons rencontré.

« Si elle vous fait vous sentir mieux, je viendrai votre chambre un peu après le dîner et vous dire ou même vous montrer comment aller à ce sujet. Maintenant, jusque-là cesser de se dans un tizz contraire M. Pardie pense que vous êtes une fille, pas une femme.  »

Le jeune enfant Singapour est dans un tramage. Hors de la poêle à frire, mais dans le feu. Elle ne jeu de demander Josette rien de plus à ce sujet et accepte qu’elle devait attendre jusqu’à ce que le modèle français vient dans sa chambre après le dîner pour lui dire comment aller à ce sujet. Josette ne peut pas attendre.

Dépoussiérage les chambres de son attachement bodysuit devient rapidement une seconde nature pour Selina et chaque fois qu’elle voit Jacques parler à Josette dans juste une paire de pantalon décontracté blanc, sandales et pas de chemise, elle ne peut détacher ses yeux de lui. Il est tellement plus que son partenaire avec un beau modèle de sa propre nationalité. Une petite teinte de jalousie se glisse dans son esprit. Elle n’a personne, et n’a jamais eu un homme et Josette est si attrayante et réussie comme un modèle dans son propre droit et elle dort avec Jacques. Elle est tellement chanceux, lunes Selina à elle-même, mais il ne dort pas avec lui qui rend la jeune fille asiatique un peu jaloux, il est parce que Josette a un homme merveilleux pour un partenaire et elle ne le fait pas.

Comme Jacques passe par la zone de salle à manger, il regarde et voit Selina se penchant sur l’aide d’une petite pelle et brosse sur le sol carrelé. Son cul est dans l’air et la tête tournée vers le sol dans une position dont il jouissait souvent putain de Josette. Elle se redresse et il darde par tout comme elle se retourne pas au courant qu’il la vit.

Quelque temps plus tard une heure avant qu’elle ne commence à se faire le repas du soir prêt et Josette est dans son bureau en passant par les e-mails et à la recherche des sites Web, la fille au pair inexpérimenté méjuge la pression de l’eau quand elle tourne le robinet d’eau froide sur l’évier. Elle n’a pas l’habitude des poignées de robinet entièrement importées qui fonctionnent comme une pompe gère pas un raccord traditionnel et le jet de rebonds de l’eau sur l’évier et les éclaboussures en acier inoxydable sur le visage, les épaules et la poitrine. Elle jappe fort, oubliant la force de la pression de l’eau et de surprise, des sauts en arrière pour perdre son pied dans ses chaussures à talons hauts et la terre sur ses fesses.

Il court dans la cuisine de la salle à manger après avoir entendu son cri et trouve son penchant en arrière sur ses coudes sur le sol carrelé. «Êtes-vous d’accord? Qu’est-il arrivé? Ici, je vais vous aider vers le haut. » Il se précipite vers elle et lui saisit sur les côtés de la poitrine afin que ses grandes mains sont partiellement réparties sur les côtés de sa poitrine ferme délibérément. Il suffit de mesurer leur réelle fermeté d’une manière platonique et elle est plus préoccupé de faire elle-même l’air ridicule en face de lui que se rendre compte qu’il est discrètement son sentiment là-bas.

« Oh » Je suis si maladroit, « . Elle pleurniche, gêné de lui laisser voir qu’elle puisse le faire, il saisit une serviette pour absorber l’eau sur son visage. » Je suis désolé; Je ne suis pas habitué à ces robinets. A mon ancienne place la pression de l’eau était terrible et les poignées de robinet sont pas comme ce communiqué de haut en bas ceux. Maintenant, je suis saturé le devant de moi.  »

Encore une fois, il intervient pour la rassurer, en remarquant que la façon dont l’eau a imbibé à travers la soie pure et fait ses seins encore plus révélateur, l’eau froide faisant ses mamelons semblent plus difficiles qu’elles semblent la plupart du temps. Il la tient autour des épaules et lui dit qu’il était un accident et ne pas trouver faute en elle-même. Sa voix est douce et rassurante. «Je l’ai fait moi-même. En fait, il vous fait paraître encore plus jolie avec vos cheveux ébouriffés au sujet et votre visage brillant de l’eau. » Il la tient près de lui cette fois, les points de ses seins se touchent sa poitrine nue. Il peut sentir l’humidité de l’eau et les mamelons pressants dans sa peau comme il la regarde.

Selina est à mi-chemin, quelque part à mi-chemin vers nulle part. Ceci est la première fois qu’un homme a tenu son si proche et elle tremble à l’intérieur. Il veut qu’elle fondre, mais se sent elle presque frissonnant dans la résistance effrayée comme il met un bras fort autour de son dos et tire son corps apparemment fraghile dans sa carcasse. Elle est tous les papillons à l’intérieur. Il est calme et dans la commande, sa voix reste faible et doux, comme des caresses plutôt que d’un pat.

« Vous ne devriez pas de panique Selina. Vous utilisez tant de l’énergie lorsque vous paniquez afin de prendre une profonde respiration.

«Voilà qui est mieux. Maintenant, le faire à nouveau » Il lui tient fermement de sorte que ses seins sont pressés contre sa poitrine velue, leurs visages sont à peine la moitié d’un pied en dehors et elle peut se sentir quelque chose de pressant contre elle, juste au-dessus de sa chatte. Elle se rend compte qu’il a une érection et il est contre son corps. Ses courses d’esprit dans des directions différentes à la fois.

Il voit la perplexité et la confusion écrit sur son visage et elle commence à résister à son emprise et tente de se pencher en arrière, mais finit par se manifester. Ses mains fortes se détendre leur emprise sur son corps, mais au contraire, il place les paumes ouvertes des deux mains sur les joues de son cul serré et sa tire contre son sexe, mais dans son pantalon, il ne peut pas obtenir l’angle qu’il doit presser contre sa chatte. Il est poussé contre le haut de sa cuisse comme Selina se sent un mélange de peur et de la passion inondant ses sens.

«Monsieur, monsieur, please..no … s’il vous plaît pas .. oh s’il vous plaît. » Elle résiste, mais ne recule pas. Il tire sa proximité à nouveau et il lui lèche sur le cou. « Oh s’il vous plaît, monsieur, je ne peux pas … Josette … oh … » Il n’a pas l’intention d’aller trop loin, mais juste assez loin pour soulever la poussière qui a été assis dans ses réserves d’énergie sexuelle inutilisée pendant trop longue. La tirant dans son corps avec une poignée plus ferme autour des joues de son cul serré il suce sur un lobe de l’oreille et respire chaleureusement dans son oreille. « Votre beauté est intemporelle, votre peau si pur, votre parfum … oh votre parfum sexy. » Il pose un baiser sur l’autre côté du cou et serre son cul dans son corps, mais cette fois-ci un peu plus difficile pour qu’elle puisse sentir la rigidité de l’pressée contre la soie fragile. Ses courses d’esprit dans les cercles erratiques de la confusion et un sentiment soudain de la découverte.

Lutter contre une passion naissante du plus profond de elle secoue la tête à propos, sa queue de cheval se balançant de droite à gauche comme elle tente de se pencher loin de lui, mais il la tire sur lui à nouveau, cette fois son érection équerrage entre ses cuisses de sorte qu’il est couché plat debout dans sa cameltoe crevasse. « Ooooh, monsieur s’il vous plaît. Josette … monsieur … oh, s’il vous plaît arrêter. Et si … oooh »

Elle commence à se battre à nouveau. «Je dois aller. Je dois y aller. Je dois aller » elle répète mais sa voix est pas convaincante. « Votre corps me hante par sa beauté et votre parfum allume un feu en moi», il murmure comme il grignote son lobe de l’oreille. Ses mains sont toujours autour de son cul seulement ils ne sont pas la tenant fermement, ils glissent sur les joues. Selina tente de combattre une envie inhabituelle de céder et elle souhaite qu’il arrête pour qu’elle puisse retrouver son calme.

Mais ses lèvres sont près de la sienne et elle peut sentir son souffle sur sa peau nubile. Elle parvient à obtenir ses mains pour couvrir ses seins comme elle tente de se tortiller libre, mais ses pieds se sentent comme si elles vont glisser sous elle une minute. Son accent est comme une drogue pour elle, cependant, si apaisante, donc assuré, tant en charge. Elle se sent impuissant. Il se déplace sa bouche à la sienne et pour la première fois de sa vie, elle se sent une quinte sexuelle comme il l’embrasse doucement.

« Oh monsieur, s’il vous plaît pas, » elle a du mal à penser à nouveau si elle se poursuit plus longtemps Josette va les attraper et d’être en colère ou il pensera moins d’elle pour donner à, croire qu’il teste son caractère.

Il murmure à l’oreille de nouveau comme elle tortille comme un ver sur un hameçon. « Tes lèvres sont chaudes, Selina, vous voulez, vous voulez, vous voulez, dites-moi que vous voulez … » Selina lutte peur d’appeler encore la seule crainte est sa peur d’elle-même, et non pas de lui. Quand il la tient, elle se sent comme un bébé dans ses bras, tel est son appel magnétique à ses sens.

Elle sait que ce n’est pas juste et elle doit résister à tout prix. « Oh monsieur, » elle plaide encore une fois, s’il vous plaît monsieur, laissez-moi aller. I..must … oh, s’il vous plaît. Cela ne veut pas de moi. »Sa bouche est près de ses lèvres à nouveau, mais elle résiste en se tournant vers le côté. Sa dureté est dans une position verticale pressée contre elle carrément entre ses cuisses mais il la veut se sentir contre son vagin, donc il lève elle légèrement du sol afin qu’il trouvera la marque comme il serre son corps contre lui.

Cette fois, elle sent la puissance de son pénis aligné parfaitement dans la fente de sa cameltoe chatte. Il tord ses hanches à propos de telle sorte que la bosse dans son pantalon se frotter son clitoris. Cela fait. Il ne sera pas forcer plus loin, juste assez de contact pour lui faire savoir la magie des rencontres rapprochées d’un genre érotique. Elle continue à se tortiller son visage loin de ses lèvres, mais le sentiment de son érection pressant contre le fin tissu de soie entre ses cuisses est chaud, nouveau et coquine. Elle veut se libérer, mais qui mettrait fin à la sensation de sa superbe virilité étant pressée contre dans un moment d’excitation confus et peur d’être pris par son amant.

Elle se bat pour retrouver sa modestie de détection qu’elle perd le contrôle et deviendra honte de la façon dont elle a laissé cela se produire et de ne jamais être en mesure de regarder Josette dans les yeux à nouveau. « Oooh monsieur, s’il vous plaît arrêter, ohh s’il vous plaît, ooooooh » elle gémit comme son érection elle stimule organe le plus sensible, même seulement pour quelques instants. C’est tout ce dont il avait besoin. «Je … je dois aller, » elle bégaie faiblement. « Si Jos …. ooh ooh …, si Josette voit … oh monsieur, qui est ….. si … ooh je me sens it..oh monsieur s’il vous plaît arrêter … »

Il arrive en seulement cinq minutes, mais semble beaucoup plus comme ça a été une éternité dans sa vie pour le sexe d’un homme pour obtenir ce proche de son vagin. Elle craint que la soie pure cassera tout moment et il pourrait la pénétrer et elle avait déshonoré, en particulier à son amant français travaillant dans la salle informatique et susceptible de lui reprocher le leader sur.

Elle se bat pour défendre une vague de montage de la passion qu’elle n’a jamais connu auparavant. Il est tout à fait différente à l’époque, elle se pleasured avec ses doigts et le vibrateur qu’elle a laissé derrière à son ancien appartement. parfum du Français masculin, sa proximité, sa force dans sa chambre voix sonne et oh, le bâtiment de la pression à l’intérieur de ses reins comme son érection est pressée contre sa chatte presque nue. Les sons de lutte sont en train de changer de la protestation à des gémissements comme il sent son commence à fondre. « Oooooh what..what êtes-vous … oh! Oh! Ce sont vous … oohh fait. »

Il la libère lentement, maintenant, il lui donne un avant-goût de la passion débridée imminente. « Selena, il y a tellement vous devez apprendre et je vais vous enseigner comme un père peut enseigner à sa fille comme elle mûrit et un jour ressemble à l’amour. Il n’y a rien de plus près que l’amour d’un père de sa fille, un amour si contraignant que personne ne l’homme ne peut jamais être assez bon pour elle. Je serai le père que vous n’avez pas toute votre vie, je vais vous guider. Montrez-vous et prendre soin de vous. vous devez me faire confiance. est-ce que tu me fais confiance pour être tout cela toi? »

Elle recule secoué et respiration rapide. Elle est humide à l’intérieur. Il aurait pu lui donner un orgasme s’il avait continué avec une main libre pour toucher son clitoris alors exposée dans la soie maintenant humide et encore plus accroché dans sa crevasse. « Oui, monsieur, s’il vous plaît,» dit-elle avec un regard d’étonnement sur son visage comme elle tente de se replier en position la soie écrasée dans sa chatte et faire semblant rien ne se produisit. «Je dois me préparer pour le dîner du soir. Je vous remercie monsieur, » dit-elle alors qu’elle se précipite vers la salle de bain pour se rafraîchir.

Jacques réfléchit sa dernière remarque. Est-ce grâce pour laisser partir ou grâce à sa mise en marche? Il espère trouver plus tôt que tard. Il sent qu’il lui a dans la paume de sa main déjà et bientôt elle doit l’avoir dans la paume de sa main aussi, mais obtenir son pour faire l’amour est une question entièrement différente.

À travers les frontières de banlieue le propriétaire indien est reconnaissant pour le soleil couchant et le début de la nuit en sachant les élèves des écoles supérieurs ragamuffin Mandy et Sherrie ont regagné leur domicile et il espère qu’ils peuvent le distraire. De sa chambre à travers la face arrière du miroir intégré dans le mur de leur chambre, il peut voir un aperçu de les déplacer à propos dans la petite cuisine adjacente et combinée salon. Il a fini de manger, donc il peut camper sur l’autre côté du mur pour ramasser leurs conversations et de regarder ce qu’ils font une fois qu’ils viennent dans la chambre.

Ils le font, éventuellement après avoir mangé et il est Mandy, l’aîné des deux qui flops sur le côté du lit à lui. «Je me sens bourré, » elle caquette comme un poulet plumé. « Allons douche et faire quelque chose de mieux que de cuisiner un repas. D’ailleurs, je dois couper un peu, ne peut avoir aucune brousse, donc je peux vous profiter de plus. »

Sherrie la bat à la douche comme elle jette ses vêtements et il voit sa première vue d’un d’entre eux nu. Elle est encore mieux que ce qu’il pensait être un étudiant, sa construction asiatique mince typique dominé par un ensemble de fermes 34 pouces seins dressés à paraître plus gros à cause de son dos étroit. Il a une érection déjà et quand Mandy dénude il est difficile de dire lequel l’excite le plus que sa figure est similaire, sauf qu’elle est un peu plus grand et ses seins sont légèrement plus grande et plus complète que son ami de lycée. M. Singh soupire.

Comment les deux tels ensembles de seins pourraient regarder si grand sur leurs corps minces encore être si debout sans affaissement? Il sait. Il est parce qu’ils sont jeunes. Il pense à lui-même qu’il y a des moments où il est bon d’être beaucoup plus vieux parce que les corps fermes plus jeunes semblent tellement plus sexy plus l’écart d’âge.